Adophobie. Le piège des images

Êtes-vous adophobe ? À l'ère du numérique, nombre d’adultes confrontés à des images mettant en scène la violence et la sexualité des adolescents s’inquiètent, convaincus que les nouvelles générations sont à la fois menacées et menaçantes. Pourtant, si le sentiment d’insécurité est bien palpable, la peur qui en découle ne résiste pas à l’épreuve des faits. Portés par les émotions plutôt que par la rationalité, impressionnés par les images plutôt que par les recherches et déroutés par ce qui est rendu visible sur nos écrans, les parents, les professionnels et les spécialistes tombent dans le piège de l’adophobie… et ils ont peur à la fois pour les ados et de leurs ados.
À partir d’un examen de faits médiatisés depuis l’avène­ment de YouTube et de Facebook — du happy slapping à la propagande djihadiste, en passant par l’hypersexualisation et les sextos —, cet essai explore l’hypothèse selon laquelle l’adophobie a aujourd’hui un terrain fertile pour fleurir : un monde débordant d’images. 

Jocelyn Lachance

Voir le site

 

L’interview du mois

9 février 2017
L’interview du mois

    Alors que l'on rend hommage aux disparus en ce week-end de la Toussaint, on se questionne sur ce que le monde numérique change dans notre rapport à la mort. Car...

Lancement de la Revue RSAA

9 février 2017
Lancement de la Revue RSAA

La Revue de Socio-Anthropologie de l’Adolescence (RSAA) publie des articles scientifiques écrits par des sociologues et des anthropologues dont les travaux théoriques ou empiriques s’intéressent à l’adolescence contemporaine. Ces travaux...

Conférence du mois

21 février 2017
Conférence du mois

  Conférence du socio-anthropologue Louis Mathiot sur les habitudes alimentaires des enfants et des adolescents - Strasbourg, mars 2013

Ouvrage en vedette

21 février 2017
Ouvrage en vedette

  Adophobie. Le piège des images Êtes-vous adophobe ? À l'ère du numérique, nombre d’adultes confrontés à des images mettant en scène la violence et la sexualité des adolescents s’inquiètent, convaincus que...